Chères clientes, chers clients, nous ne sommes pas en mesure de garantir les délais pour les commandes de parquet et sols stratifiés ainsi que leurs accessoires. Merci de nous contacter pour connaître les délais.

Livraison offerte à partir de 800 € TTC d'achat.

WidgetAvisVerifies
Panier () (0)

Confort intérieur et extérieur : isolation et changement de sol

La notion de confort dans l'habitat touche à la question de l'isolation. Une température de 19° dans chaque pièce permet de ressentir du confort dans une maison en hiver. Cet objectif suppose un mode de production de chaleur performant et une isolation des murs et du toit de bon niveau. Mais l'idée de confort intérieur et extérieur signifie aussi se sentir bien dans son logement. Un nouveau parquet, de nouvelles fenêtres, une nouvelle terrasse y contribuent. Détaillons l'isolation et l'aménagement du sol, les deux aspects majeurs du confort dans l'habitat.

Confort intérieur et extérieur de l'habitat : définition

Confort intérieur

Plus de confort dans une maison est, pour certains, une protection contre le stress. Pour d'autres, cela signifie plus de chaleur ou plus de lumière. Améliorer le confort touche aussi à la décoration de l'intérieur du logement. Mais les extérieurs sont également concernés. Dans la notion de confort intérieur et extérieur, il est question de fenêtres, de volets roulants, d'isolation thermique des murs et du toit, de changement de sol. Faisons le point.

Confort intérieur de l'habitat : qu'est-ce que c'est ?

Le confort intérieur d'une maison ou d'un logement est une question :

  • de décoration des murs, du sol ;
  • de mobilier dans chaque pièce ;
  • de circulation de la lumière du soleil.

Mais la notion de confort renvoie aussi à la technique. On parle alors d'isolation thermique, d'isolation acoustique, de revêtement de sols et de murs.

 

La notion de confort pour les extérieurs d'une maison

Pour les extérieurs d'une maison, le confort a aussi un aspect technique. Il s'agit de conserver la chaleur par des travaux d'isolation par l'extérieur (ITE). L'amélioration du confort passe aussi par l'aménagement d'une terrasse. Avoir plus de confort suppose de disposer de volets roulants automatiques (système électrique ou solaire). Enfin, pour certains, plus de confort est synonyme de sécurité (système d'alarme et de surveillance).

Confort de l'habitat : l'isolation thermique et acoustique

Le premier volet de travaux pour améliorer le confort intérieur est l'isolation thermique et acoustique. En effet, isoler avec des matériaux performants c'est améliorer le confort thermique et accroître la protection contre le bruit. Dans cette optique, deux types de travaux sont envisageables. L'isolation thermique par l'intérieur et l'isolation thermique par l'extérieur.

Confort thermique et isolation par l'intérieur

Isoler une maison ou un appartement par l'intérieur fait faire des économies d'énergie. Ces travaux permettent de conserver la chaleur en hiver. Ils limitent les entrées de chaleur en été. Améliorer le confort thermique a également un impact sur le confort acoustique. Trois axes de travaux sont envisageables : isoler les murs, isoler les combles et isoler le sol.

Isolation des murs d'un logement

Isoler les murs d'un logement par l'intérieur suppose d'ajouter un isolant sur les murs. La nature de l'isolant joue un rôle sur le confort acoustique et thermique. Cet isolant peut être minéral, naturel ou synthétique. La perte de surface est sensible, mais l'amélioration du confort intérieur est réelle. Un logement perd entre 15 et 25 % de chaleur par les murs.

Isolation des combles d'une maison

Les travaux d'isolation des combles d'une maison sont les plus efficaces. Ils permettent de faire des économies d'énergies substantielles. Selon l'ADEME, 30 % des déperditions de chaleur se font par le toit. La technique diffère selon le type de combles (combles perdus ou combles aménageables/aménagés).

Isolation du sol : confort thermique et acoustique

L'isolation du sol génère jusqu'à 10 % d'économie d'énergie. Choisir une sous-couche thermique performante lors de la pose d'un plancher sera par exemple un sujet à prendre au sérieux. Par exemple, en appartement, isoler le sol grâce à une sous-couche thermique et acoustique réduit les bruits d'impact et les grincements.

Amélioration du confort thermique et isolation par l'extérieur

Les travaux d'isolation par l'extérieur (ITE) sont les plus efficaces en termes d'économie d'énergie. Ils suppriment avec efficacité les ponts thermiques. Mais l'ITE est l'opération qui coûte le plus cher. Deux possibilités existent pour améliorer le confort d'un logement. Vous pouvez isoler les murs par l'extérieur et isoler le toit.

Pose d'un isolant sur les murs extérieurs

Les travaux consistent à poser une structure en bois sur la maison ou le bâtiment. Un isolant thermique (souvent polystyrène extrudé, ou laine de roche) en panneaux rigides prend place sur tous les murs (pignon, façade). Un bardage (de type lames de bois ou lames composites) ou un ravalement finalisent l'opération.

Isolation du toit : la technique du sarking

Isoler un toit par l'extérieur évite la perte de surface habitable des combles aménagés. La technique consiste à démonter les éléments de couverture, pour installer des plaques d'isolant sur les chevrons. Un nouveau litonnage reçoit les tuiles ou les ardoises. L'installation de sacs d'isolant en vrac entre les chevrons, les tuiles et le parement intérieur est une technique d'isolation du toit alternative.

Vivre mieux à la maison : travaux de sol et terrasse

Confort extérieur

Mieux vivre chez soi est lié à l'isolation thermique et acoustique. Le prix des travaux est tel que le projet suppose parfois d'avoir recours à l'emprunt. Pour un budget moins conséquent, améliorer le bien-être de l'habitat en changeant le sol est possible. Les nouveaux revêtements permettent la créativité : parquet, sol stratifié, sol PVC. Pour vos extérieurs, pensez à l'installation d'une terrasse en bois.

Rénovation du sol et confort intérieur : le parquet

Les parquets sont des revêtements bénéfiques à la décoration et au sentiment de bien-être. Pour choisir un parquet, réfléchissez à l'usage de la pièce. Si le logement est équipé d'un chauffage au sol, vérifiez la compatibilité du parquet. Retenez que les parquets contrecollés offrent un choix très large de style et de finition.

 

Confort intérieur et sol stratifié : des produits innovants

Parfois, choisir un revêtement stratifié est judicieux. Non seulement les prix sont inférieurs à ceux des parquets massifs et des parquets contrecollés, mais l'entretien est plus facile. De plus, les sols stratifiés modernes proposent des déclinaisons étonnantes :

  • imitation parquet chevrons ;
  • sols à grandes lames ;
  • sols stratifiés au réalisme exceptionnel.

 

Sol vinyle et amélioration du confort de la maison

Retrouvez une ambiance chaleureuse, gagnez en isolation acoustique avec les sols en vinyle dernier cri. N'hésitez pas à choisir un sol vinyle PVC imitation parquet, béton ou carrelage, l'effet visuel est bluffant. Pour vous laisser la possibilité de modifier vos sols en fonction de vos envies, optez pour les sols en vinyle plombants.

Avoir plus de conforts pour ses extérieurs : la terrasse

Créer une terrasse permet d'avoir un espace de vie supplémentaire. Pour vos soirées avec les enfants, entre amis, la terrasse, équipée d'éclairages et d'accessoires de décoration, est un lieu idéal. Choisir une terrasse en bois apporte de la chaleur à une maison. Le charme naturel du bois est intemporel et valorise un bien.

Améliorer son confort intérieur et extérieur par la rénovation

Changer le sol améliore le bien-être chez soi. Parquet massif ou contrecollé, sol stratifié ou sol PVC ont un effet puissant sur le confort visuel, thermique et acoustique. À l’extérieur, créer une terrasse ajoute un espace de vie supplémentaire. En intégrant la notion de confort intérieur et extérieur à vos réflexions, vous améliorerez notablement votre cadre de vie. Enfin, n'oubliez pas le système de ventilation performant (VMC) pour la qualité de l'air intérieur.